Comment et quand entretenir mon jardin ?

Chaque mois la même question nous interpelle. Quels sont les travaux à réaliser au jardin ce mois-ci ? Faut-il tailler certaines plantes ? Rempoter ? Pailler ? Nous vous accompagnons dans l’entretien de votre jardin et de vos plantes en pot, au fil des saisons.

Que faire au jardin en septembre ?

C’est la fin des vacances pour beaucoup d’entre vous, la lumière du soleil est moins forte, les jours sont moins longs, l’été tire doucement sa révérence. Après deux mois de plein soleil, de chaleurs plus ou moins fortes et parfois de manque d’eau, il est temps de rechausser les gants et de se remonter les manches. Allez faire le tour de votre jardin, de vos plantes, des pots et des jardinières.

Découvrez les 4 conseils d’entretien pour vos plantes au mois de septembre :

1. je taille légèrement

2. je nettoie les grimpantes

3. je prépare les plantations à venir

4. je profite des derniers moments de l’été

1. Je réalise une taille légère d’entretien

À la fin de la saison estivale, il n’est pas conseillé de pratiquer des tailles sévères mais plutôt des tailles d’entretien. C’est à dire épointer les branches. Vous pouvez ainsi éclaircir quelques plantes et arbustes sans trop les stresser avant l’hiver. En effet, vous pouvez tailler les pointes des branches de vos arbustes persistants afin de leur redonner une petite forme : les Troènes, les Escallonias ainsi que toutes les variétés de Lauriers.

Il est également temps de tailler les arbustes et vivaces d’été. Par exemple, les fleurs d’Hortensias peuvent être taillées en septembre, mais seulement après la floraison. Tout comme les vivaces telles que les Sauges ou encore les Lavandes. Mais attention, ces dernières ne doivent pas être taillées trop court, encore une fois, une petite taille d’entretien pourrait leur permettre de refaire quelques fleurs avant l’arrivée du grand froid.

2. Je fais le nettoyage de fin d’été

Pendant l’été les plantes grimpantes sont à la fête. Il s’agit de la saison où elles poussent le mieux et le plus. Au retour des vacances on les trouve souvent bien envahissantes. Lorsque la floraison est passée, vous pouvez alors tailler les branches de l’année. Les plantes grimpantes qui sont à nettoyer ce mois-ci sont les Hortensias grimpants, les Clématites, les Chèvrefeuilles et les vignes vierges.

Clématite ‘Dr Ruppel’

Jasmin officinal

3. Je commence à penser à l’automne

Comme vous le savez, l’automne est la saison la plus propice pour planter. Vos arbustes et autres plantes auront ainsi tout l’hiver pour s’installer et s’enraciner confortablement. Le mois de septembre c’est donc le moment idéal pour réfléchir aux plantations à venir. Promenez-vous dans votre jardin, sur votre terrasse ou faîtes le tour de votre balcon et imaginez un nouvel espace. Ne manque t’il pas une plante près de ce Camélia ? Cet Érable semble bien seul dans son coin, pourquoi ne pas lui apporter un peu de compagnie pour l’hiver ? Bref, sortez vos feuilles et crayons et dessinez-nous un jardin.

4. Je profite des dernières floraisons estivales

Le mois de septembre c’est aussi le moment idéal pour profiter du jardin et des dernières lumières de l’été. Déambulez parmi vos plantes et faîtes-vous un beau bouquet de fleurs de Dahlia ou d’Hortensias. Vous pourrez ainsi illuminer votre intérieur et mettre de la couleur chez vous.

Profitez des derniers instants de floraison avant l’arrivée de l’automne et le changement de climat. Prenez du temps dans votre petit havre végétal afin d’apprécier les nouvelles formes et volumes de vos plantes.

La GardenLetter
Nos meilleurs conseils et actualités

tous les 15 jours, dans votre boîte mail, garanti sans pub !

Abonnez-vous, c’est gratuit

Que faire au jardin en octobre ?

Le maître mot de ce mois d’octobre c’est « planter ». L’automne est bien installé, les couleurs des feuilles rougissent, le soleil change d’axe, la luminosité est plus douce, bref on y est. Le mois d’octobre c’est aussi le moment de se remonter les manches pour préparer le jardin, la terrasse ou le balcon avant l’arrivée des premières gelées. C’est LE moment de planter, sortez les pelles et les seaux, il est temps de mettre tout ce beau petit monde en pleine terre, ou en pot pour le balcon et la terrasse.
Découvrez les 4 conseils d’entretien pour vos plantes au mois d’octobre :

1. je plante

2. je taille

3. je nettoie

4. je crée

1. Je plante les arbustes, les haies, les petits fruits

Ce n’est plus un secret maintenant, vous le savez, l’automne est LA saison idéale pour planter. Pendant tout le mois d’octobre, profitez du climat encore doux et d’une terre encore chaude pour planter vos vivaces et vos rosiers. C’est également le moment de planter les haies et les arbustes persistants qui auront ainsi tout l’hiver pour s’installer confortablement. Les petits fruits et autres arbustes de verger référeront également une plantation à l’automne.

Enfin, il est également temps de semer la pelouse. À cette période de l’année, la terre est humide, les premières pluies ont déjà bien arrosé les jardins, vous pouvez ainsi facilement retourner votre terre afin de préparer votre engazonnement. Aussi, la fréquence des pluies qui va augmenter favorisera la pousse des graines.

2. Je taille et je tonds

Au début de l’automne, vous pouvez tailler les vivaces et les arbustes à floraison estivale. Attention, s’il reste des fleurs, attendez que ces dernières fânent, profitez du spectacle jusqu’au bout. Vous pouvez également tailler les haies et élaguer vos arbres avant les premières gelées.

Pour terminer, il est également temps de réaliser la dernière tonte de l’année. Empoignez votre tondeuse, sautez sur votre tracteur tondeuse et réalisez la dernière tonte en profitant des rayons du soleil de l’automne. Toutefois, ne tondez pas trop court, n’oubliez pas que la pelouse ne pousse (presque) pas en hiver.

3. Je nettoie les massifs avant l’arrivée de l’hiver

En octobre les premières gelées n’ont pas encore pointé le bout de leur nez, normalement. En prévision et afin d’éviter de faire souffrir les plantes les plus sensibles, c’est mainenant qu’il faut les protéger.

Pour commencer, vous pouvez ramasser les feuilles tombées dans votre jardin et vous en servir de paillage pour protéger les vivaces et les rosiers les plus sensibles, ou récemment plantées. En plus de protéger les pieds et racines, elles seront un excellent apport en nutriment.

Vous préférez le pailli de copeaux de bois ? Ce n’est pas un souci, mettez vos feuilles mortes au compost, elles s’y plairont très bien.

4. Je crée de belles jardinières à floraison d’automne

L’automne c’est aussi profiter de son jardin, de sa terrasse ou son balcon. Une fois tous ces petits travaux de jardinage réalisés, vous n’avez plus qu’à profiter pleinement du climat doux et de vos belles jardinières d’automne.

Voici quelques compositions d’arbustes persistants, de saison, cultivés dans notre pépinière bretonne.

Qui sommes-nous ?

Une équipe de pépiniéristes passionnés et experts en provenance directe de Bretagne.

Que produisons-nous ?

Des plantes d’extérieur, cultivées dans le respect de l’environnement et avec beaucoup d’amour. Toutes nos plantes sont produites dans les pépinière Roué près de Morlaix (29).

Comment ça se passe ?

– choisissez vos plantes sur notre site de vente en ligne,
– nous les sélectionnons dans notre pépinière,
– nous les emballons avec soin,
– vous les recevez directement chez vous (ou en point relais) en moins de 24 heures.

Venez découvrir notre gamme de plantes riche de plus de 1800 variétés

Que faire au jardin en novembre ?

Novembre, dans la continuité du mois d’octobre, c’est LE mois du jardinier, le mois pour planter et pour préparer les plantes avant leur entrée dans le repos hivernal. Découvrez les 4 conseils d’entretien pour vos plantes au mois de novembre :

1. je plante

2. je taille

3. je protège

4. je nettoie

1. Je plante : « À la Sainte Catherine, tout bois prend racine »

Ce n’est pas pour rien que ce dicton existe. En effet, le mois de novembre est un des mois les plus actifs pour nous, jardiniers amateurs, professionnels, passionnés. Tout comme le mois d’octobre, c’est le mois idéal pour planter.

Profitez des dernières semaines avant l’arrivée des premières gelées pour planter vos rosiers, vos arbustes et vos petits fruits. Que vous plantiez en pleine terre ou en pot, planter en novembre est idéal pour faciliter l’enracinement avant l’arrivée du froid hivernal. Cela favorise également une meilleure reprise au printemps avec une plus belle floraison. C’est le moment de planter les rosiers , les arbustes, les petits fruits. 

Aussi, pensez à aérer votre terre pour l’hiver à l’aide d’une griffe de jardinage.

2. Je taille

  • On opère une taille légère sur les arbustes afin de remodeler leur silhouette. Attention, nous vous conseillons de tailler uniquement s’il n’y a pas de geles d’annoncées. Vous pouvez également couper court les vivaces et tiges des fleurs fanées.
  • Les petits fruits : ramassez les fruits tombés au sol et décrochez ceux qui sont restés sur les arbustes s’ils sont pourris car ils peuvent être porteur de la moniliose (la maladie pourriture de fruits).
  • Le verger : d’ici la fin du mois il conviendra de tailler les pommiers et les poiriers

3. Je protège

Le paillage de feuilles mortes est une excellente solution pour les plantes (en pot comme en pleine terre) :

  1. les feuilles mortes protègent les racines du froid
  2. elle nourissent la terre en se décomposant

Il n’est pas nécessaire de faire des achats quand la nature nous offre déjà une multitude de solutions. Avant de courir dans les jardineries pour acheter de quoi protéger vos plantes cet hiver faîtes le tour de votre jardin.

Il est également temps de butter les rosiers. Il vous faudra rassembler un monticule de terre (environ 20 cm de haut) autour du pied du rosier. Cette manipulation est à faire un jour où il fait sec afin de ne pas apporter de terre mouillée au rosier.

4. Je nettoie

Il y a le nettoyage de printemps et celui d’automne. Juste avant l’arrivée de l’hiver et du repos du jardinier, on en profite pour nettoyer les outils.

  • Je vidange mon système d’arrosage
  • Je range les tuyaux pour éviter qu’ils ne gèlent
  • Je démonte, je nettoie et j’aiguise les lames de ma tondeuse avant de la ranger dans un abris sec
  • Je nettoie et aiguise mes sécateurs afin qu’ils se reposent avant le printemps

Tous ces petits gestes à adopter favoriseront le bon fonctionnement de vos outils et puis faire un brin de ménage c’est toujours bon pour le moral. 🙂

Que faire au jardin en décembre ?

Décembre c’est l’arrivée de l’hiver et le début de la trève au jardin MAIS il y a toujours des choses à faire autour des plantes car comme nous, certaines craignent le froid plus que d’autres.

Découvrez les 3 bons gestes à adopter au jardin pour ce mois de décembre :

1. je protège

2. je prends soin

3. je m’inspire

1. Je protège :

Le froid commence à arriver, certaines régions ont connu leurs premières tempêtes, d’autres leurs premiers épisodes de gel ou encore leurs premières chutes de neige. Chacun.e à son rythme protége les plantes en jardins ou en pot. Comment protéger mes plantes ?

  • je rentre mes plantes fragiles en pot, telles que les Dahlias,
  • je protège avec un voile d’hivernage et du paillage les arbustes et rosiers qui ont été plantés à l’automne,
  • je paille les pieds des Camélias
  • j’arrose et je protège mes potées en les réhaussant du sol. Attention il ne faut pas négliger l’arrosage des plantes en hiver. Il est certes moins fréquent qu’en été mais certaines régions au froid sec, nécessitent d’arroser les plantes régulièrement. Certaines plantes peuvent mourir de soif et non de froid.

2. Je prends soin de mes plantes

  • Après les premières chutes de neige, je secoue les branches des arbustes persistants et je supprime les branches mortes
  • je brosse l’écorce de mes arbres et arbustes afin d’éliminier les champignons et autres parasites. Si besoin je peux également pulvériser de la bouillie bordelaise
  • je laisse ma pelouse au repos, j’évite de trop la piétinier l’hiver (surtout en cas de gel) et si j’ai une cheminée je peux même étaler des cendres dans mon jardin. Cela apportera de la potasse et limitera les éventuelles apparitions de mousse.

3. Je m’inspire

Le mois de décembre est le dernier mois de l’année pendant lequel il est possible de planter, si et seulement si les premières gelées n’ont pas encore eu lieu.

Sinon, nous vous conseillons de profiter de ce mois de repos végétatif pour préparer le printemps. N’attendez plus, visitez notre site internet et choisissez vos plantes et arbustes en fonction de votre environnement. Vous avez un projet et vous avez besoin de conseils d’experts ? Stéphanie vous accompagne et répond à vos questions pour vous aider à réaliser le jardin de vos rêves ou à aménager au mieux votre terrasse ou votre balcon.