Comment puis-je aménager cette partie de mon jardin dans laquelle rien ne pousse ? Comment mettre en valeur cette zone de terre sèche ? Parce qu’il n’est pas toujours simple de trouver des plantes faciles qui supportent les fortes chaleurs, des végétaux qui s’adaptent aux jardins secs… Je me suis donc prêté au jeu d’installer en plein soleil toute une série de plantes et de vivaces pour terrain sec. Thomas R.

Premièrement, sachez que j’ai réalisé ces plantations au mois de mai 2020. Mon but est aussi de vous montrer qu’il est possible de créer de belles associations parmi les végétaux de terrain sec. En effet, j’ai souvent eu l’occasion d’entendre : « qui dit plantes pour terrain sec, dit obligatoirement plantes moches !’’ mais détrompez-vous. La liste des arbustes et vivaces pour sol sec est très longue (consultez notre site internet pour retrouver les centaines d’espèces disponibles). Ces dernières regorgent de qualités ornementales, de couleurs chatoyantes, de parfums subtiles… il y en a pour tous les goûts ! Peu gourmand en eau le massif que j’ai créé est très simple et vous ravira tout l’été.

Voici quelques conseils de plantation en 4 étapes :

1. Tout d’abord, choisissez des arbustes ou des vivaces en pot de 3 litres (environ 15 cm de diamètre). Vous aurez ainsi le meilleur rapport qualité/prix du marché. Sachez que, lorsque vous réalisez votre massif, il n’est pas nécessaire de faire un énorme trou, surtout si vous disposez d’un terrain sec et ensoleillé (n’hésitez pas à consulter nos conseils de plantation). Vous profiterez ainsi d’un effet immédiat avec de la vigueur et sans vous ruiner. :) Vous pouvez également choisir l’alternative économique. Il sera préférable alors de privilégier un godet de 9 cm de diamètre. En revanche, il faudra vous armer de patience avant de pouvoir profiter pleinement du massif.

2. Ensuite, déterminez une zone vivement ensoleillée. Cela va de soi vous allez me dire ! C’est une évidence mais je préfère le répéter car ces plantes n’aiment vraiment pas les excès d’eau. Je préfère vous avertir, ne rêvez pas, elles ne se plairont pas aux coter des Hostas, des fougères ou d’autres plantes d’ombre et de terrains frais.

3. Après avoir choisis vos plantes, disposez-les en terre et espacez-les d’environ 70 à 80 cm les uns des autres.

4. Enfin, une fois la plantation effectuée, paillez avec de l’écorce, du paillis de miscanthus ou du paillis de bois. Pour ma part, c’est ce que j’ai utilisé, si vous avez une scierie près de chez vous, vous y trouverez sûrement votre bonheur. Vous pouvez également utiliser d’autres paillis naturels et écologiques.

Finalement, pour réaliser mon massif de plantes de terrain sec, j’ai sélectionné 5 vivaces et graminées pour couvrir une surface 15 m2. Je les ai plantées avec des espacements de 70 à 80 cm entre chaque plant. Il y a donc un total de 25 plantes et une moyenne de 2 plantes par m2 environ. J’ai préféré planter entre 3 et 5 plantes par variété pour créer de la répétition et ainsi amener un peu de structure au massif.

ZOOM SUR CES 5 PÉPITES !

Le LIMONIUM ‘Perezii’, Lavande de mer

J’ai été véritablement séduit par le Limonium ‘Perzzi’. Cette vivace, plus communément appelée la lavande de mer, ou encore, la statice des Canaries, se pâre d’un feuillage vert ondulé et n’a de cesse de fleurir. Pour ne rien vous cacher, je l’ai plantée au mois de mai et début juillet j’ai encore des fleurs et des boutons floraux prêts à fleurir tout l’été. Et pour le petit plus déco, une fois coupée et séchée, elle peut servir pendant longtemps de décoration sur une table !

Le CENTARUEA CINEARIA, Centaurée cendrée

Le Centaruea cineraria se caractérise par un superbe feuillage argenté, duveteux et très découpé. En effet, il s’agit d’une vivace très généreuse qui pousse rapidement et qui forme une végétation dense en l’espace de quelques semaines. De plus, elle produit de grandes fleurs roses qui viennent colorer le feuillage gris.

L’AGAPANTHE « Kilmurry White »

Le choix de l’Agapanthe ‘Kilmurry White’ s’est présenté comme une évidence. En effet, pour moi il s’agit de l’agapanthe à floraison blanche la plus facile mais aussi, la plus florifère que je n’ai jamais vue ! De plus, cette vivace dispose d’un feuillage persistant qu’elle conservera bien vert, même en hiver. À l’heure d’aujourd’hui, j’ai plus d’une trentaine d’Agapanthes qui ornent dans mon jardin.

 La GardenLetter

Nos meilleurs conseils

tous les 15 jours, dans votre boîte mail,

garanti sans pub !

Abonnez-vous, c’est gratuit !

L’ÉCHINACÉE « Mini Belle »

Il s’agit là de mon coup de cœur pour ce massif ensoleillé. Cette vivace est compacte et très florifère, ses fleurs en forme de paquerettes doubles d’une couleur rose vif. Elles se succèdent tout l’été pour garantir un massif coloré et pétillant.

La STIPA « Pony Tails »

Pour terminer, afin d’apporter une touche champêtre et légère au massif, cette graminée se laissera mouvoir au gré du vent. Aussi, ses tiges couleur vert foncé présentent des extrémitées roses en été, qui deviennent orange dès les premiers jours de l’automne. 

Alors, si comme moi, vous avez un massif en plein soleil, un terrain sec à aménager, je vous invite à venir découvrir ici toute notre collection de plantes peu gourmandes en eau, faciles et surtout étonnantes !