Peut-on planter un Camélia dans le Sud de la France ? C’est une question récurrente à laquelle nous vous répondons par un grand OUI !

Mr Findling, passionné de Camélias et client fidèle de In My French Garden témoigne. Il habite dans le Var (83), une région connue pour ses étés très chauds et ses sols particulièrement calcaires, 2 freins majeurs au bon développement d’un Camélia.

Malgré cela, sa passion pour cet arbuste majestueux a pris le dessus face aux aléas climatiques et Mr Findling a tout mis en œuvre pour installer au mieux sa « Favorite ». Il vous explique où, quand et comment planter un Camélia dans le Sud de la France ?

Où planter un Camélia dans le Sud de la France ?

Pour assurer un bon développement à votre Camélia, il faut dans un premier temps comprendre ses besoins, ce qu’il aime et ce qu’il déteste !

Commençons par ce qu’il aime…

Le Camélia aime les sols acides, frais, riches en humus et bien drainés donc plutôt légers et aérés. Pour ce qui est de son emplacement, le Camélia a besoin de clarté mais ne supporte pas le soleil direct aux heures les plus chaudes (entre 14h et 16/17h) particulièrement dans le Sud de la France. De manière générale, ce sont les ambiances plutôt fraîches qu’il faut privilégier.

Ce qu’il déteste…

Le Camélia déteste les sols calcaires, secs ou gorgés d’eau. En terme d’exposition, les vents chauds ou à l’inverse très froids sont ses pires ennemis. Privilégiez un endroit abrité et sans courants d’air.

Le saviez-vous ? Un Camélia planté dans un lieu adapté à ses besoins ne sera pas ou peu sujet aux attaques telles que la cochenille ou les pucerons.

Après avoir listé tout ce que le Camélia aime et n’aime pas, je vous propose une mise en situation avec Mr Findling (83) qui nous explique comment il a procédé pour planter ses Camélias dans les meilleures conditions possibles.

Mise en situation chez un jardinier amateur et passionné de Camélia, Mr Findling (83)

Par chez moi, il y a des pins d’Alep/maritimes partout !  Tout le monde grogne d’habitude, mais j’ai décidé de faire contre-courant avec des Camélias.

Le pin d’Alep offre de l’ombre toute l’année ! Aussi, ses fâcheuses aiguilles de pins (acides) qui tuent ou font suffoquer les plantes normales sont bienvenues chez moi pour mes Camélias.

Mais la terre est calcaire et argileuse… Donc toute plante acidophile va mourir de chlorose ou de noyade si on la plante « comme ça ». Par ailleurs, le pin d’Alep a des racines très agressives.  Gare à la concurrence pour les Camélias.

Mr Findling, jardinier amateur (83)

Quand planter un Camélia dans le Sud de la France ?

La règle est simple et fait appel au bon sens, évitez de planter ou rempoter un Camélia en période de canicule ou de gel.

La culture en conteneur permet une plantation toute l’année mais pour les régions du Sud de la France, je préconise une plantation à l’automne.

Les avantages d’une plantation d’automne :

 

  • 2 à 3 mois d’enracinement supplémentaires
  • Une surveillance en arrosage moins compliquée à cette période
  • Un redémarrage plus rapide au printemps
  • Une croissance plus vigoureuse pour son 1er printemps
  • Une meilleure résistance le premier été, période où il fabrique ses boutons floraux

Comment planter un Camélia dans le Sud de la France ?

Mr Findling vous explique comment il a procédé, étape par étape, pour réussir la plantation de ses Camélias dans son sol calcaire.

Quelles sont les étapes à respecter pour réussir sa plantation de Camélias en sol calcaire ?

1. Faire une tranchée dans la terre d’au moins 1 m de large et 50 cm de profondeur.

2. Évacuez TOUTE cette terre !

3. Mettez tout autour un géotextile impénétrable (par exemple stop racines de bambous) sur les parois de telle sorte qu’aucune racine de pin puisse pénétrer dans la bonne terre à venir. Gare aux géotextiles trop légers… Les pins sont sans merci.  Mes géotextiles couvrent toute les parois et même déborde en hauteur.

4. Au fond de la tranchée, mettez DEUX couches (au moins) de feutre noir qui laisse passer l’eau.  Ainsi la tranchée va être drainante.  Deux couches sont nécessaires pour garder loin les racines de pin. Évitez que la terre passe entre le géotextile et le feutre.

5. La tranchée est prête à recevoir : 1/3 de terre de bruyère 1/3 de tourbe et 1/3 de terreau. « La classe » pour les Camélias. Bien mélanger le tout en ajoutant de l’engrais pour plantes acidophiles de votre choix.

6. Oui, on peut enfin planter (de forte préférence en automne/hiver car les plantes ont besoin de temps pour s’habituer à la chaleur).

7. Enfin chaque plante est protégée par un paillis d’écorces de pins de 5 cm (sauf le collet qui est exposé).

 La GardenLetter

Nos meilleurs conseils

tous les 15 jours, dans votre boîte mail,

garanti sans pub !

Abonnez-vous, c’est gratuit !

Comment se portent les Camélias 1 an après la plantation ?

(plantation faite en automne 2018)

Mes plantes se trouvent à 300 m de la mer. Pas d’embruns mais pas mal de vent.  Pour l’instant, tout se porte vraiment bien ! Pas de problème de chaleur cette année ni de vent.

Vos Camélias se portent à merveille ! Le Camélia ‘Alba Plena’, le Camélia ‘Dr Tinsley et le Camélia ‘Lady Vansittart’ sont toujours là et ravis. Ils ont passés la plupart du temps dans les ombres des pins et bien arrosés bien sûr.

Mr Findling, jardinier amateur (83)

Avec quelles plantes vous pouvez associer vos Camélias en sol calcaire ?

Voici d’autres plantes présentes dans le jardin de Mr Findling :

Toutes se portent très bien et ont été plantées selon les mêmes étapes que ses Camélias. Si vous voulez encore plus de choix de plantes qui évoluent bien en sol calcaire, rendez-vous sur notre site de vente en ligne où une sélection vous attend !

Les plantes présentes dans le jardin de ce passionné

Camélia ‘Minato-No-Akebono’

Azalée japonaise ‘Schneewittchen’

Camélia ‘Lady Vansittart’

Camélia ‘Adolphe Audusson’

Azalée japonaise ‘Gorbella’

Andromède ‘Passion’

Camélia ‘Dr Tinsley’

Retrouvez toutes les plantes et arbustes pour sols calcaires, soit plus de 200 variétés, sur notre boutique en ligne

Comment arroser un Camélia dans le Sud de la France ?

En ce qui concerne l’eau, celle du robinet est très calcaire.  Donc, j’utilise celle de la pluie.  Dans le coin, il y a beaucoup de machines vendues aux agriculteurs qui ajoute des gouttes d’acidité dans l’eau calcaire automatiquement. J’étais prêt à adopter cette méthode mais les réserves d’eau naturelles sans calcaires sont suffisantes chez moi.

Voilà l’histoire du Camélia dans le Sud de la France !

Mr Findling, jardinier amateur (83)

Le « petit mot » de Mr Findling…

Il ne faut pas hésiter de faire les changements de terre dans le Sud.  Les pépinières savent toutes que le climat est formidable pour les plantes mais la terre est pourrie.

MAIS vos camélias se portent à merveille !

Mr Findling, jardinier amateur (83)

Vous aussi laissez-nous votre témoignage !

Partagez vos expériences avec la communauté et n’hésitez pas à nous laisser vos commentaires ou envoyez-nous un email à contact@inmyfrenchgarden.com

1 Commentaire

  1. Ludovic Bécel

    C’est plus simple pour moi en Bretagne ou j’en ai une assez belle collection , que j’agrandis et améliore en faisant des semis , qui s’avèrent intéressants avec le temps

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *