Vous êtes à la recherche d’un arbuste qui sorte de l’ordinaire ? Qui garde ses feuilles et vous étonne toute l’année ? Vous voulez de la couleur et de l’originalité ?

Voici 5 arbustes persistants (qui gardent leurs feuilles en hiver) que nous avons sélectionné dans notre pépinière en Bretagne. Le Nandina ‘Obssessed Seika’ choisi pour son feuillage aux multiples couleurs, le Choysia ‘Aztec Gold’ son feuillage doré parfumé, le Leucothoe ‘Halloween’ pour ses pousses bordeaux et le Loropetalum ‘Ever Red’ et le Pittosporum ‘Tom Thumb’ pour leurs feuillages étonnants.

Le Nandina ‘Obssessed Seika’, Bambou sacré

Quel arbuste choisir pour avoir un feuillage décoratif toute l’année ?

Le Nandina ‘Obssessed Seika’ est un petit arbuste persistant au port très compact et érigé. Son feuillage fin et léger se colore de rouge, de vert, de vert tendre. Il nous étonne toute l’année.

En automne/hiver, le cœur de la plante est vert alors que les pousses de l’année prennent des teintes rouge pourpre. Au printemps, au redémarrage de la plante, les jeunes pousses sont rouges au reflets violacés qui persistent tout l’été pour le plus grand bonheur de nos yeux.

Le Nandina ‘Obssessed Seika’ aime les situations plutôt mi ombragées avec un sol frais et bien drainé. C’est un arbuste facile à vivre qui va très bien se développer en pot comme en pleine terre où il atteint les 1,20 m de haut pour 0,80 m de largeur. Idéal en petits jardins, massifs ombragés, balcons ensoleillés en soirée…

En pleine terre, associez-le avec des feuillages très foncés ou très clairs pour jouer avec les couleurs et les contrastes. Évoluant très bien en sol acide, le Bambou sacré accompagne volontiers les plantes de terre de bruyère et les plantes vivaces d’ombre.

Nos idées d’association : Une Erica ‘Eva Gold’, bruyère à floraison d’hiver et à feuillage doré. Couvre-sol, cette bruyère permet de conserver de la fraîcheur au pied de votre Nandina et apporte de la luminosité avec son feuillage. Les deux arbustes se mettent en valeur mutuellement. Lui sont aussi de bonne compagnie, l’Hakonechloa ‘All Gold’, le Carex ‘Aurea’ et autres feuillages dorés.

En pot, son port ornemental érigé en fait un arbuste majestueux seul, dans une belle poterie, ou en association dans un bac avec des arbustes à feuillages vert clair ou panaché comme le Pittosporum ‘Silver Ball’. De nombreuses utilisations et associations en perspectives !

Les conseils du producteur : À la sortie de l’hiver, si quelques branches sont dépourvues de feuilles, n’hésitez pas à les tailler très court. Vous favorisez ainsi le développement de nouvelles pousses.

À éviter : Les expositions chaudes et les sols très calcaires. Rustique à -15°c, mais sur de courtes périodes. Les régions aux hivers rigoureux (montagne, Est de la France) sont à éviter à moins de le cultiver en pot et de le protéger en cas de longues périodes de froid.

Le Choisya ‘Aztec Gold’

Comment éclairer toute l’année un massif, un balcon, une terrasse avec un arbuste parfumé ?

Arbuste plein de charme, le Choisya ‘Aztec Gold’ en a déjà séduit plus d’un pour ses multiples atouts.

Arbuste au port compact et érigé, 1m x 1m, cet Oranger du Mexique illumine balcons, terrasses et massifs avec son feuillage doré, très découpé, fin, léger, et qui plus est très parfumé !

Le simple fait de le frôler et de délicates effluves de parfum d’Orangers se dégagent. Au printemps, en mai/juin, ses fleurs typiques des Orangers du Mexique, simples, blanches en forme d’étoile, embaument un large périmètre par leur parfum.

Orignal et lumineux, le Choisya ‘Aztec Gold’ est un arbuste incontournable, facile à associer avec des feuillages foncés, des plantes vivaces de plein soleil, des graminées… Il trouve naturellement sa place sur un balcon baigné de soleil (ombragé dans les régions du Sud de la France) comme en jardin, dans un massif, en haie, près d’une entrée, d’un mur…

Nos idées d’associations : En pot comme en pleine terre, c’est à côté des feuillages noirs ou des feuillages verts qu’il dévoile toute sa splendeur. Ophiopogon ‘Black Beard’, Pennisetum ‘Vertigo’, Heuchère ‘Midnight Rose’… pour les feuillages noirs et Camélias à floraison d’automne comme ‘Rainbow’ ou ‘Sylvia’, Azalée japonaise ‘Amoena’ ou ‘Mme Van Hecke’, Parahebe… pour les feuillages verts.

Les conseils du producteur : L’Oranger du Mexique se plait au soleil dans les régions au Nord de la Loire et préfère avoir de l’ombre l’après-midi dans les régions du Sud de la France. À l’ombre, la variété ‘Aztec Gold’ a besoin de beaucoup de clarté pour conserver son feuillage bien doré. Le manque de soleil rend son feuillage jaune verdâtre.

Le Loropetalum ‘Ever Red’

Comment susciter la curiosité dans votre espace vert ?

Arbuste tout nouveau qui nous séduit déjà pour son feuillage pourpre foncé, presque noir. Au printemps et tout l’été, il se pare de fleurs rose vif originales, typiques des Hamamélidacées.

Insolites, ses fleurs rose vif ont des pétales en forme de filaments entremêlés semblable à des pompons de cheerleader. Son port particulier, en forme de dôme retombant, en fait un arbuste étonnant dans son ensemble.

Le Loropetalum ‘Ever Red’ apprécie les sols bien drainés et plutôt acides. Dans une belle poterie, un grand bac ou en massif dans un jardin, il fait l’unanimité.

Nos idées d’association : En pot comme en pleine terre, placez-le près d’arbustes à feuillages clairs ou dorés comme le Choisya ‘Gold Star’, le Diosma ‘Pulchella’, le Pittosporum ‘Golf Ball’ et autres arbustes au port arrondi.

Les conseils du producteurs : Arbuste persistant semi-rustique, le Loropetalum ‘Ever Red’ peut perdre une partie de son feuillage dans les régions aux hivers froids. Il est conseillé de protéger la plante lorsque les températures descendent en dessous de 10°c. En terme d’exposition, préférez les situations mi-ombre dans les régions aux étés chauds et pour les régions comme le littoral breton, le soleil lui convient parfaitement.

À éviter : Les expositions aux vents d’Est qui favorisent la chute de ses feuilles en hiver.

 La GardenLetter

Nos meilleurs conseils

tous les 15 jours, dans votre boîte mail,

garanti sans pub !

Abonnez-vous, c’est gratuit !

Le Leucothoe ‘Halloween’

Quel arbuste à feuillage décoratif planter à l’ombre ?

Rustique, le Leucothoe est un arbuste peu connu du grand public et pourtant ses qualités ornementales sont indéniables.

Arbuste à feuillage décoratif par excellence, le Leucothoe ‘Halloween’ joue l’originalité avec ses feuilles oblongues comme frisées qui lui donne un aspect compact, volumineux et élégant.

En fleur au printemps sous forme de grappes de clochettes blanches légèrement parfumées, c’est surtout pour son feuillage que le Leucothoe ‘Halloween’ séduit. Vert très foncé, ses jeunes pousses vert franc prennent de lumineuses teintes pourpres bordeaux en automne.

Comme les bruyères, le Leucothoe fait partie de la famille des Éricacées. Il se plait donc dans des les sols riches, frais et acides.

Intéressant pour ses couleurs et son port buissonnant étalé, il s’installe aussi bien en massif qu’en petit jardin de ville où il aura alors la primeur. En grand bac sur une terrasse, un balcon, il apporte du volume et des couleurs automnales chaleureuses pour illuminer votre automne.

A noter : Cet arbuste se plait dans toutes les régions de France car il est très résistant au froid, à condition de la planter dans un sol adapté.

Nos idées d’associations : En jardin, installez-le à l’ombre avec des plantes de terre de bruyère qui lui seront de très bonne compagnie : Camélias à floraison blanche comme ‘Spring Mist’ ou ‘Nobilissima’, Rhododendron yakushimanum ‘Golden Torch’, Bruyères à floraison printanière, Érable du Japon… pour des floraisons étalées et des feuillages toujours attractifs.

Les conseils du producteur : N’hésitez pas à tailler les vieilles branches et les fleurs fanées pour lui conserver un bel aspect tout au long de l’année.

En automne, paillez son pied avec une bonne épaisseur de feuilles mortes qui vont protéger ses racines du froid et apporter naturellement de l’engrais par leur décomposition.

Le Pittosporum ‘Tom Thumb’

Un arbuste aux allures de topiaire et à feuillage pourpre, c’est possible ?

Un feuillage persistant couleur chocolat toute l’année, voici la promesse le Pittosporum ‘Tom Thumb’. Cet arbuste rustique, au port en boule et à petit développement, 0,60 m de large pour 1 m de haut, nous charme par son petit feuillage coriace, presque noir, légèrement moucheté de violacé lustré.

Au printemps et en automne, ses jeunes pousses sont un réel spectacle. Une constellation de jeunes pousses vert tendre contraste majestueusement avec son feuillage foncé. Le mariage du vert tendre et du chocolat est une réussite !

Facile et peu exigeant, le Pittosporum ‘Tom Thumb’ trouve naturellement sa place dans les petits jardins urbains, dans les massifs pour apporter de la structure, aux côtés d’autres arbustes de topiaire (Buis, Pittosporum ‘Golf Ball’, Lonicera nitida…) et bien entendu en pot sur un balcon, pour baliser une entrée, un passage…

En massif comme en pot, le Pittosporum ‘Tom Thumb’ surprend et sublime vos extérieurs. Le résultat est souvent bluffant !

Nos idées d’associations : En pot, c’est seul dans une belle poterie de couleur claire qu’il exprime tous ses atouts. En jardin, placé près d’arbustes et plantes vivaces à feuillages clairs, il apporte de l’originalité et de la structure.

Évoluant aussi bien à la mi ombre qu’au soleil, avec tout de même une petite préférence pour le soleil. Apportez de la légèreté avec le Pennisetum ‘Little Bunny’, du contraste avec l’Escallonia ‘Golden Carpet’, du parfum avec la Lavande ‘Tiara’

À la mi ombre, pour profiter de son feuillage lumineux, trouvez-lui une place avec suffisamment de clarté pour qu’il dévoile tout son éclat. À ses côtés, n’hésitez pas à installer une Daphné ‘Perfume Princess’ son feuillage se marie à merveille et son parfum embaume au cœur de l’hiver.

Les conseils du producteur : Évitez les expositions aux vents froids où il a tendance à perdre quelques feuilles en hiver et nécessite alors une taille printanière.

N’hésitez pas à l’épointer régulièrement à l’aide d’une cisaille pour accentuer sa rondeur naturelle.

Notre sélection d’arbustes attractifs toute l’année

Bruyère à floraison d’hiver ‘Eva Gold’

Nandina ‘Blush Pink’, Bambou sacré

Pittosporum ‘Silver Ball’, feuillage effet argenté

Leucothoe ‘Little Flame’

Daphne ‘Auréomarginata’, très parfumé

Ligustrum ‘Lemon & Lime’, troène doré

Choisya ‘Gold Star’, Oranger du Mexique