Le saviez-vous ? Le genre Camélia est tellement riche qu’il peut nous gratifier d’une floraison d’Octobre jusqu’à Mai. Soit 8 mois de floraison dans son jardin, sur son balcon ou sa terrasse. Dans le genre Camélia, il existe environ 250 espèces répertoriées à travers le monde et plus de 40 000 variétés (rien que ça). La première espèce à choisir pour fleurir votre jardin dès le mois d’Octobre est le sasanqua, en latin, ou le Camélia à floraison d’automne. Nous proposons sur notre site pas loin de 20 variétés de Camélia sasanqua. Dans cet article nous avons donc choisi de vous parler de cette espèce de Camélia très singulière et de vous dévoiler tous ses secrets.

Tout d’abord nous mettrons en lumière tous les atouts de cet arbuste. En d’autres termes, quels sont les avantages de planter un Camélia à floraison d’automne dans votre jardin ?

Ensuite, nous répondrons à toutes les questions, Où planter mon Camélia à floraison d’automne ? en pot ? dans mon jardin ? sur un balcon ? viendront aussi toutes les questions concernant son entretien. Comment entretenir mon Camélia ? Dois-je tailler mon Camélia ? Faut-il apporter de l’engrais à mon arbuste chaque année ?

Enfin, nous vous présenterons les variétés classiques et incontournables mais aussi nos coups de cœur, exclusivités In my french garden et autres nouveautés pour égailler votre jardin tout l’automne et jusqu’au début de l’hiver !

Thomas R.

Quels sont tous les atouts du Camélia à floraison d’automne ?

Commençons par parler du feuillage du Camélia sasanqua. Il est bien dense, vert foncé, lustré pour beaucoup d’entre eux. Ses feuilles sont plus fines et plus petites que les Camélias à floraison d’hiver. Elles mesurent environ entre 7 à 10 cm en longueur.

Très florifères, leurs fleurs sont, pour la plupart, de forme simple, aux étamines bien visibles, guère plus grandes que 10 cm. Leurs fleurs dégagent un parfum subtil aux notes boisées.

En boutons dès le mois de Septembre, leurs premières fleurs s’épanouissent dès le mois d’octobre pour les variétés les plus précoces et jusqu’au milieu de l’hiver pour les plus tardives.

L’offre variétale de cette famille de Camélias est riche en terme de couleurs de fleurs. La galerie, ci-contre, vous permet d’apprécier l’étendue des variétés que produisons.

Où planter mon Camélia à floraison d’automne ?

Les Camélias sont, avec les Rhododendrons et les Azalées, les arbustes emblématiques des plantes de terre de bruyère. Ils aiment les sols acides, riches en humus, frais et bien drainés. L’excès d’eau et les sols trop lourds nuisent à leur bon développement. C’est là toute la base de la réussite !

A la différence de ses confrères, les Camélias sasanqua se plaisent au soleil. Une situation plus ensoleillées favorisera même une abondance de fleurs. Par contre je vous conseille d’éviter de les planter en plein soleil. Donc pas de soleil direct entre 14h et 16h, si vous habitez les régions plus chaudes au sud de la Loire.

Où planter mon Camélia sasanqua en jardin ? Comment l’utiliser ?

 

Plusieurs solutions s’offrent à vous. Pour un effet de masse homogène et une explosion de fleurs à l’automne plantez-les en haie fleurie en sélectionnant une seule variété. Par exemple, pour border une allée, la variété Camélia sasanqua ‘Rainbow’ à la floraison  bicolore blanche bordée de rose est idéale. Cet arbuste vous permettra de réaliser une haie dense et basse (1 mètre de haut maximum) . Pour varier les couleurs et formes de fleurs ainsi que les périodes de floraison osez les mélanger avec d’autres variétés de Camélias. Pour obtenir un écran vert toute l’année bien dense et variée associez le Camélia sasanqua avec d’autres arbustes de haie fleurie comme l’Oranger du Mexique, le Viburnum tinus Gwenlian et le Photinia aux jeunes pousses rouge.

Dois-j e tailler mon Camélia sasanqua? Si vous choisissez de le planter en haie, vous pouvez soit le laisser en haie libre pour un côté naturel, soit le tailler avec une cisaille ou un taille-haie pour le contenir à la hauteur souhaitée. A savoir que son feuillage de petite taille ne le rend pas disgracieux si la taille se fait à l’aide d’un taille-haie.

En massif, dans les régions chaudes du sud de la Loire, c’est à l’ombre de grands feuillus qu’il trouve sa place pour profiter de leur ombre. Je vous conseille de les associer avec d’autres arbustes d’ombre comme des Bruyères à floraison d’hiver et/ou à floraison d’été pour habiller son pied et limiter l’apparition des mauvaises herbes, par exemple.

Autres arbustes de terre de bruyère qui lui sont de bonne compagnie : Le Magnolia soulangeana ou le Magnolia stellata pour leurs fleurs printanières, les Pieris Flaming Silver et Forest Flame pour leurs pousses rouge feu. Aussi, ils trouveront leur place avec les Azalées du Japon et leurs croissances différentes vous autoriseront à jouer avec les hauteurs. Les Rhododendrons, Hortensia, Heuchères, Fougères, Skimmia, Nandina font partie des arbustes  et autres plantes vivaces

Peut-on avoir un Camélia sasanqua en pot ?

 

Sans problème, le Camélia sasanqua permet d’égailler balcons et terrasses lorsque vos floraisons estivales ont fini leur spectacle. Tout tient dans le respect de quelques règles de rempotage pour garantir une plante en bonne santé et un entretien des plus simple !

1ère règle, bien choisir son emplacement : Votre balcon ou votre terrasse doit être ombragée aux heures les plus chaudes de l’après-midi (entre 12h et 16h) pour une meilleure maitrise de l’arrosage et un pour conserver un feuillage bien vert et luisant. Il faut aussi leur éviter les vents froids et secs comme le mistral, par exemple.

2ème règle, Choisissez un pot adapté à la taille de votre plante. Par exemple, si vous achetez un pot de 4 litres dont la motte fait environ 15 à 20 cm de diamètre, optez alors pour un pot de 40 cm de diamètre. En rempotant tous les 2 à 3 ans le système racinaire aura  assez de place pour se développer. Evitez de choisir un pot trop grand (dans le but de gagner du temps) vous risquez de noyer les racines de votre Camélia. L’arrosage régulier dans un grand pot va provoquer le tassement du terreau. A terme à force de se tasser il formera un bloc compact qui empêchera le système racinaire de se développer normalement. En effet, il faut savoir que les racines du Camélia sont fines et se développent lentement.

3ème règle, lors du rempotage, pour assurer un bon drainage, faites un mélange de terreau composé de 2/3 de terre de bruyère et 1/3 de terreau plantation avec dans le fond de votre pot, 5 à 10 cm de billes d’argile ou de gravillon . Avant le rempotage, pensez à bien tremper la motte. Pour tout connaitre sur l’arrosage en pot vous pouvez consulter notre article sur l’arrosage en pot.

Ci-contre, un Camélia sasanqua ‘Sylvia’ présenté au côté d’un Nandina ‘Blush Pink’. Photo prise en novembre, un beau décor pour les fêtes de fin d’année !

Comment entretenir mon Camélia à floraison d’automne ?

Dois-je tailler mon Camélia ?

Tout cela dépend du lieu et de son utilisation ! Si votre Camélia sasanqua est en pot, la taille n’est pas indispensable mais peut permettre d’ôter une ou plusieurs pousses disgracieuses et favorise la repousse de ramifications au niveau du pied. S’il est en haie, en mélange avec d’autres arbustes, il peut tout à fait être taillé mais toujours après la floraison. En isolé ou palissé, il s’agit plutôt d’une taille ‘esthétique’ propre à chacun.

Quand et quel engrais pour mon Camélia ?

En pot, l’apport d’un engrais complet classique, que vous trouvez dans les commerces spécialisés, se fera une fois à l’automne et une fois au printemps. En automne, il a pour mission de nourrir la plante qui puise dans ses réserves pour fleurir et au printemps, sa mission est d’aider le développement racinaire et les jeunes pousses.

En pleine terre, optez pour des solutions plus naturelles comme les feuilles mortes qui, étalées sur 10 à 20 cm d’épaisseur, vont se décomposer de l’automne au printemps et ainsi apporter tous les nutriments nécessaires mais pas que ! Le paillage de feuilles mortes joue aussi le rôle de couverture anti-froid et de barrière face aux mauvaises herbes. Une aide gratuite au jardin… juste un peu d’huile de coude !

A noter : 1h30 de jardinage équivaut à 1h de course à pied ! (Garden thérapie : les bienfaits du jardinage – Agnès Rogelet)

Faites des bouquets de Camélia sasanqua

Quel plaisir de pouvoir prélever quelques rameaux et confectionner ses propres bouquets ! Les Camélias sasanqua font partie de ses arbustes à fleurs qui ont une bonne tenue en vase et s’associent facilement avec d’autres essences. On profite ainsi de leur parfum dans notre intérieur !

La finesse de leurs tiges permet de belles associations avec des arbustes à feuillage tel que l’Eucalyptus qui avec son feuillage gris bleuté apporte un joli contraste et de la hauteur à vos bouquets. Le Nandina (Bambou sacré), arbuste au feuillage automnal remarquable, lui, est aussi un très bon compagnon pour apporter des couleurs flamboyantes.

Bien d’autres arbustes et plantes vivaces peuvent venir prendre place à leur côté : Graminées, Hortensias

 

 

NOS COUPS DE CŒUR EN VARIÉTÉS

Notre collection de Camélias à floraison d’automne se compose d’une vingtaine de variétés. J’ai choisi de vous parler de 4 variétés « Coup de coeur » aux couleurs de fleurs et aux utilisations variées, au jardin comme en pot.

Le Camélia ‘Rainbow’

En fleur d’octobre à décembre, le Camélia ‘Rainbow’ est une variété intéressante pour ses multiples utilisations. Cet arbuste a un port naturellement arrondi et une bonne densité de feuillage vert foncé luisant toute l’année.

Un très bon arbuste pour haie fleurie de préférence basse ou moyenne, taillée ou pas, puisque sa taille à 10 ans est d’environ 1,50m de haut et de large.

Le Camélia ‘Rainbow’ est aussi du plus bel effet en isolé ou palissé contre un mur, ses boutons, très nombreux, sont roses foncés et dévoilent des fleurs aux pétales blancs bordés de rose, avec au cœur, un bouquet d’étamines jaune or. Une belle surprise !

Découvrez le Camélia ‘Rainbow’ à partir de 39€ le pot de 4 litres, soit un arbuste déjà bien ramifié, qui à 4 ans et mesure environ 40cm de haut.

Le Camélia ‘Sylvia’

Un Camélia à floraison d’automne idéal pour votre balcon ou votre terrasse ! Le Camélia ‘Sylvia’ a pour principal caractéristique son petit développement qui en fait un arbuste persistant idéal pour la culture en pot et les petits jardins urbains.

Atout supplémentaire, il se couvre de petites fleurs simples rouge sang au cœur doré d’octobre à décembre. Un véritable sapin de Noël pour votre extérieur, un feuillage vert très sombre lustré et dentelé, des fleurs rouges pour rappeler l’esprit de Noël et pour couronner le tout, ses étamines étincelantes en pleine une période de fête !

En plein terre, c’est dans de petits jardins de ville, dans une ambiance japonisante ou zen, par exemple, qu’il viendra parfaitement s’associer avec des arbustes topiaires comme le Pittosporum ‘Golf Ball’, des arbustes à floraison printanière comme les Azalées et les Rhododendrons à petit développement

Vous aimez pour cette variété ? Pour la culture en pot, et pour un effet immédiat sur votre terrasse nous vous conseillons de choisir un pot de 8 litres à 69€. Un Camélia en pot de 8 litres est en moyenne âgée de 5 ans. Elle est donc déjà bien charpentée.

Le Camélia ‘Kanjirô’

Un Camélia sasanqua à fleur semi-double ! Le Camélia ‘Kanjirô’ est une très belle variété de Camélia à floraison d’automne, de croissance vigoureuse. Chose rare dans la famille des Camélias sasanqua elle a pour particularité d’avoir des fleurs composées de 2 rangées de pétales, semi-double comme on dit.

Très florifères, ses fleurs de couleur roses vives ombrées de rouge sont très lumineuses.  D’octobre à décembre l’arbuste est recouvert de toutes se fleurs. Elles dégagent un léger parfum aux notes boisées tout en délicatesse et subtilité.

Sa vigueur et son feuillage vert sombre toute l’année en fait un très bon Camélia à utiliser en haie.Pour avoir des fleurs d’Octobre à Avril, réalisez une haie fleurie en le mélangeant à d’autres variétés de Camélias sasanqua et de Camélias hybrides et japonica.

Unique, il fleurit au coeur de l’hiver. Plantez-le dans un massif de terre de bruyère il sera aussi un très beau point de mire automnal dans un votre jardin.

Le Camélia ‘Plantation Pink’

De très grandes fleurs rose bonbon pour cette variété de Camélia sasanqua !

Le Camélia ‘Plantation Pink’, très vigoureux, est un arbuste à floraison d’automne très intéressant en fond de massif ou en haie fleurie. Son port est étalé, ses feuilles, de grande taille, pour la famille des sasanqua, sont vert franc et ses fleurs grandes rose dégagent un subtil parfumé sucré qui rappelle l’odeur d’un bonbon comme la couleur de ses fleurs !

En haie, cet arbuste persistant apporte de la couleur d’Octobre à Décembre, période plus morose au jardin et sert de belle transition entre les arbustes à floraison estivales et les arbustes à floraison printanière.

De croissance assez rapide, le Camélia ‘Plantation Pink’ en pot de 4 litres qui fait 40 à 50 cm de haut (39€ le plant) est une taille satisfaisante pour la plantation en pleine terre puisqu’il va pousser d’environ 10/20 cm par an pour atteindre allègrement les 1,50 m au bout de 8 à 10 ans.

LA COLLECTION DE CAMELIAS A FLORAISON D’AUTOMNE

Camélia ‘Narcissiflora’

Un délicat parfum de thé au jasmin se dégage de ses grandes fleurs blanches au cœur doré.

Camélia ‘Belinda’

Grandes fleurs rose bonbon et grandes feuilles vert franc pour ce Camélia vigoureux.

Camélia ‘Yuletide’

Magnifique variété par sa couleur de fleurs rouge vermillon au cœur doré sur un feuillage vert foncé bien lustré.

Camélia ‘Blush’

Des boutons rose vif qui dévoilent des fleurs blanches au bord rosé de novembre à février.

Camélia ‘Susan’

Des boutons floraux rouge magenta qui s’ouvrent sur de très grandes fleurs blanches. Une belle variété pour haies fleuries.

Camélia ‘Petite’

Un très petit développement pour ce Camélia idéal en pot. Belles fleurs rose pâle péoniforme, chose rare !

Camélia ‘Vanessa’

Des boutons rose tendre qui s’ouvrent en de délicates fleurs blanc pur. Un bel arbuste pour haie, massif mais aussi en pot sur un balcon.